CONSEIL D’ADMINISTRATION DE KERANOVA

Fabrice Romano, D.V.M., PDG, Fondateur.

Président du conseil d’Administration

De formation Docteur en Médecine Vétérinaire et spécialisé en ophtalmologie et microchirurgie, Fabrice Romano commence sa carrière en 1989 dans les technologies médicales au sein des laboratoires Domilens (rachetés par Bausch & Lomb), leader européen des implants intraoculaires. Il y est en charge des nouvelles gammes d’implants et des équipements chirurgicaux pour le traitement de la cataracte. Successivement chez Biomatech (NAMSA), puis Multi Active (McCann Erickson HealthCare), puis Sofradim (COVIDIEN), puis EDAP-TMS, il accumule plus de 20 ans de carrière à différentes fonctions, de la R&D au Marketing et au Business Développement, jusqu’à fonder sa première start-up Medtech, EyeTechCare en 2008.

Devenue en France une success story reconnue, totalisant plus de 40M€ de financements privés et ayant réalisé en 4 ans la mise sur le marché d’une innovation thérapeutique de rupture résultant de son invention, l’EyeOP1 et proposant un traitement non invasif du Glaucome.

Fabrice Romano a identifié le potentiel d’une découverte académique et a imaginé les nouvelles applications en chirurgie de la cataracte et en chirurgie réfractive, qui lui ont permis de fonder KERANOVA.

 

Denise Hoblingre, Directrice Générale.

Denise a travaillé pendant 20 ans dans différents groupes bancaires internationaux, dont 10 ans dans le groupe HSBC. Au cours de ces années, elle a occupé différents postes dans des départements de Banque Privée et de Gestion d’Actifs. Elle a également exercé des fonctions de management et à responsabilité croissante en Corporate Banking.

Très impliquée dans le financement de l’innovation, elle est membre du Conseil d’Administration de French Tech One Lyon St Etienne et Vice-Présidente Finances du pôle de compétitivité Minalogic.

Denise est titulaire d’un Master en Finance de Dijon Business School (BSB) et d’un Certificat International en Finance et Evaluation d‘Entreprises d’HEC Paris. Son parcours et sa forte connaissance de la réglementation et des processus financiers sont essentiels pour accompagner le développement de KERANOVA depuis sa création.

 

Valérie Calenda, PhD, réprésentant le fonds Mérieux Développement

Valérie a débuté sa carrière comme chercheur en hématologie et virologie à l’Institut National de la Recherche Médicale à Marseille. Après avoir collaboré à un programme de recherche franco-américain sur le VIH à l’Université de Davis en Californie, elle a rejoint Transgene, une filiale de l’Institut Mérieux en 1994, où elle a été en charge de plusieurs projets dans les domaines virologiques et cardiovasculaires jusqu’en 2000. Elle a alors dirigé un projet de spin-off dans le domaine cardio-vasculaire avant de collaborer avec une société de capital-risque basée à Paris.

Valérie a également géré le développement de plusieurs produits en phase clinique dans les domaines des maladies infectieuses et de l’oncologie, ce qui l’a amené à participer à la mise en place d’un accord de licence avec Hoffmann-la-Roche et à l’acquisition d’actifs aux États-Unis.

Valérie a obtenu son Doctorat en Pharmacologie de l’Université de Marseille. Elle est également diplômée en Hématologie et en Biochimie-immunologie de la même Université.

Valérie a rejoint Mérieux Développement en tant qu’associée en Janvier 2010. Elle est actuellement membre du Conseil d’Administration de ImaginAb (Etats-Unis), de Valkee (Finlande) et de Ninox Medical (Israël).

 

Celia Hart, PhD, General Partner, membre du comité de direction chez Supernova Invest

Celia a rejoint Supernova Invest (anciennement CEA Investissement) en 2005. Elle a réalisé de nombreuses opérations dans les domaines de la santé et de la chimie verte/biotechnologie industrielle. Elle est notamment au conseil d’administration ou de surveillance des sociétés Algaia, Carthéra, Diabeloop, Keranova, NH Theraguix et Uromems.

Précédemment, elle a occupé plusieurs postes à responsabilités chez Cambridge Antibody Technology (CAT) qui est l’une des pépites de la biotech britannique. Elle a notamment dirigé le département de « Lead Optimisation » ainsi que plusieurs programmes de développement d’anticorps thérapeutiques au sein de CAT et en collaboration avec des industriels pharmaceutiques.

Celia est titulaire d’une licence et d’un master en chimie de l’Université de Genève (Suisse), d’un doctorat (PhD/D.Phil) en chimie de l’Université d’Oxford. Elle détient également un MBA de Grenoble Ecole de Management (France).

 

Michel THERIN, D.V.M., PhD., President, Advanced Therapies, Siemens Healthineers

Depuis 2018, Michel Therin dirige la branche des Therapies Avancées, l’une des trois branches de Siemens Healthineers. Il est responsable de la stratégie et des activités opérationnelles des 5 business units qu’elle comprend, à savoir la cardiologie et la radiologie interventionnelles, la chirurgie, la radiotherapie et la robotique.

Auparavant, il a occupé de nombreuses fonctions au sein du groupe Medtronic, responsable entre autres de la Chirurgie générale, de la chirurgie de la paroi abdominale, de la bio-chirurgie et des sutures. Avant son acquisition par Medtronic, Michel Therin a également été en charge de la recherche et des technologies avancées pour la division chirurgicale de Covidien. Il était auparavant directeur général et vice president recherche et développement de Floreane Medical Implants dont il a développé l’ensemble du portefeuille produits et de propriété intellectuelle jusqu’à son acquisition par Covidien en 2005.

Michel THERIN est diplômé de l’école vétérinaire de Maisons Alfort, titulaire d’un doctorat en Génie Biologique et Médical option Biomatériaux (Paris XIII) et d’un diplôme universitaire d’anatomopathologie toxicologique et expérimentale (Paris VII).
Son nom est associé au dépôt d’une soixantaine de brevets internationaux sur les vingt dernières années.

 

Philippe Tourrette, Président Tourrette Investissement

Autodidacte , Lauréat national du concours, victoires des autodidactes en 2000 , organisé par Harvard business school, Philippe Tourrette crée en 1990 les laboratoires IOTECH spécialisés dans le domaine de l’ophtalmologie. Très rapidement la société devient un des leaders européens des implants intraoculaires. En 1998 la société opère avec un grand succès son IPO et entame une diversification significative en développant des produits innovants tel que le Mydriasert, nouvelle forme galénique permettant de contrôler la diffusion des principes actifs au niveau oculaire, met sur le marché une gamme de matériel, lasers rétractifs, phacoemlusificateurs, et opère plusieurs acquisitions dans le secteur, Vitrolife en Ecosse, fabriquant produits visqueux, FCI fabriquant de MD destinés au segment postérieur de l’œil et Ciba vison chirurgie implants intra oculaires USA, appartenant à Novartis. En 2005 IOLTECH (CA 120M€ , 500 employés) est racheté par le groupe allemand ZEISS AG. Philippe Tourrette assure pendant 2ans l’intégration de la société avec un grand succès. A la suite de cette période Philippe Tourrette crée TI, fond d’investissements familial et prend plusieurs participations majoritaires et minoritaires dans différents domaines tel que le MEDICAL, Zeiss, Hemarina , Keranova , LOGICIELS , WEB & IA, Vsg, Genius objects, Artsper, Swaven, HÔTELLERIE, Clos saint martin,****, île de Ré.

 

Marc Le Bozec, Censeur, Fund Manager – Financière Arbevel

Marc rejoint Financière Arbevel à la fin 2014, où il occupe le poste de Gérant de portefeuille Private Equity.

Marc a commencé sa carrière en conseil en organisation et stratégie (Bossard et Arthur D. Little) pendant 5 ans. Depuis 1998, il s’est orienté vers le secteur des biotechnologies où il a occupé des postes de dirigeant et entrepreneur (BioProtein, Alfact, Cellectis, CYTOO, Clevexel). De 2006 à 2013, il a occupé les fonctions de Directeur Financier de Cellectis et de Directeur Général de Cellectis bioresearch.
En 2013 et 2014, il a dirigé Cytoo, qui est un acteur clé de la recherche de nouveaux médicaments dans le domaine musculaire. Marc a lancé deux fonds au sein de Financière Arbevel, dont le plus récent est un fonds de private equity doté d’une quarantaine de millions €. Ce fonds a réalisé 8 investissements à fin septembre 2020.

Marc a siégé au Conseil Scientifique de l’INSERM de 2008 à 2016. Marc est diplômé d’HEC (promo 92).